Petit guide de la moquette

Délaissée un peu depuis quelques années au profit de matériaux modernes qui sont plus faciles à entretenir, la moquette retrouve petit à petit ses lettres de noblesse. Zoom sur ce revêtement devenu aujourd’hui un grand classique

Quelle moquette pour quelle pièce ?

Quand bien même votre niveau de bricolage est avancé, la pose d’une maquette nécessite néanmoins l’intervention d’un professionnel, particulièrement si vous voulez que ces travaux soient bien exécutés. Pour connaitre leur tarif, demandez gratuitement vos devis sur Le Mag de l’Habitat. Ainsi, contrairement aux nombreuses idées reçues, la moquette n’est pas seulement réservée aux  lieux de repos.

Pour cause, ce revêtement trouvera parfaitement sa place aussi dans les pièces à vivre comme le salon ou la salle de séjour. Entre la moquette en coco, en jonc de mer, synthétique ou sisal, cette matière ne craint en effet plus l’usure des incessants va-et-vient. C’est pourquoi une moquette s’installe également à l’entrée, dans le couloir, sur les marches des escaliers, mais aussi dans la salle de bain.

Comment entretenir votre moquette ?

Ainsi, comme vous l’avez sans doute noté, excepté la cuisine et les toilettes, une moquette reste tout de même un revêtement sol passe-partout. Toutefois, on y repensant bien, ce n’est pas tout à fait impossible, dès lors que vous optez pour une matière qui supporte l’humidité. Malheureusement, un de ses inconvénients est son exigence en matière d’entretien.

Pour préserver sa couleur d’origine, des programmes réguliers doivent être en effet mis en place. À titre d’exemple, pour dépoussiérer votre moquette, il est conseillé de passer l’aspirateur, au moins deux fois par semaine. D’autre part, comme les acariens apprécient particulièrement cette matière, un nettoyage annuel à la vapeur est aussi fortement recommandé.