maison ancienne

Projet immobilier : de la recherche de maison à la remise des clés

Un projet d’achat de maison se réfléchit, c’est un projet auquel de nombreux candidats vont se frotter chaque année mais pas toujours en sachant comment s’y prendre, voici les trois étapes majeures pour mener à bien un projet d’habitat.

Préparer le terrain

L’idée d’acheter un bien immobilier peut venir d’une discussion, d’une actualité sur les conditions avantageuses des banques mais aussi sur la prise de conscience de perdre des fonds dans une location, ces raisons suffisent à justifier l’intérêt de passer à l’action. Le passage à l’action va tout d’abord commencer par définir ses besoins, on prépare le terrain. On va poser sur une feuille de papier toutes ses exigences et ses besoins en matière de bien immobilier, à savoir une maison ou un appartement, combien de chambres ? Avec ou sans jardin ? Un garage ? Tout autant de questions qui nécessitent des réponses claires, et fixées. Cela permet rapidement d’orienter ses recherches et de pouvoir consulter les biens immobiliers à vendre sur le marché.

Savoir combien on peut emprunter

La phase 2 du projet d’achat immobilier est tout simplement de mesurer ses capacités financières à pouvoir emprunter. Chaque travailleur qui dispose d’un contrat pérenne et de revenus stables dispose d’une capacité à s’endetter, il peut supporter des dettes à hauteur de 33% de ses revenus. Autrement dit, un candidat à l’achat immobilier peut consacrer un tiers de ses revenus au remboursement de ses crédits et si des prêts sont déjà en cours, alors il faudra soustraire la part correspondante. Au final, cela permet d’obtenir un montant maximal que l’on peut emprunter auprès d’une banque et combien ça coûte réellement, c’est une étude qui peut être réalisée en ligne ou par le biais d’un conseiller financier, c’est gratuit.

Rechercher les biens immobiliers

En ayant une idée précise des critères d’achats, en ayant aussi la limite du montant que l’on peut emprunter, apport et frais compris, on peut orienter ses recherches et démarcher les agences immobilières et/ou les particuliers. L’idée est tout simplement de parcourir les différentes annonces pour trouver la perle rare, le bien correspondant à tous ses critères. L’avantage d’avoir un premier aval de la banque est de pouvoir bloquer la maison repérée en faisant rapidement une offre, car en ayant connaissance de sa capacité à emprunter, on peut très vite se positionner et rafler la mise. Une première visite est importante pour se faire une idée d’une maison, mais il est conseillé de toujours effectuer une seconde visite et si possible accompagné, pour avoir un ou plusieurs avis différents, cela permet de confirmer ou non son achat et éventuellement de repérer des points négatifs pas forcément vus à la première visite.