Mode

Tout savoir sur les différentes couleurs d’un diamant

Le diamant blanc est très recherché pour sa pureté et sa valeur pécuniaire. La plupart du temps, ceux qui ont une couleur blanche ne le sont pas vraiment, car il présente une teinte jaunâtre ou jaune clair. La couleur de la pierre résulte des composants chimiques qui sont entrés en interaction au moment de la formation de celle-ci. Pour différencier, la qualité de chaque diamant en vente sur le marché, le GIA ou le tableau de clarté a été mise en place.

Diamant de catégorie D

C’est le grade le plus élevé pour qualifier un diamant de très bonne qualité comme ceux qui sont en vente sur Celinni. C’est pour distinguer une pierre avec presque pas de couleur, voire incolore. Pour le mettre en valeur, on privilégie un sertissage en or blanc ou en platine. Ce type de diamant est le plus cher et le plus rare.

Diamant de catégorie E

Les diamants classés dans cette catégorie sont presque identiques à ceux de la catégorie D. Seul un gemmologue pourra faire la différence entre les deux. Pour que le bijou ne nuise pas à la couleur du diamant, il faut opter pour un métal comme l’or blanc et le platine pour le sertissage.

Diamant de catégorie F

À l’œil nu il ressemble à un diamant de type D ou E, mais sous l’œil du gemmologue, il se distingue rapidement. De ce fait, un métal de couleur claire mettra davantage en valeur la beauté de la pierre de cette catégorie.

Diamant de catégorie G

À l’œil nu, il paraît pratiquement incolore, un diamant de classe G affiche la nuance la plus élevée dans un tableau GIA. Il est teinté, mais la couleur est presque invisible lorsqu’on regarde d’un simple regard. L’or blanc et le platine sont les métaux à privilégier pour le mettre en valeur.

Diamant de catégorie H

Incolore à l’œil nu, il possède une teinte jaune principalement visible sous un éclairage vif ou un grossissement à l’aide d’un appareil spécialisé. C’est la nuance de couleur minimale pour un diamant. Un sertissage en or blanc ou en platine sera parfait.

Diamant de catégorie I

Presque incolore, il est légèrement teinté en jaune et sera parfaitement mis en valeur avec une taille brillant. Il peut très bien être monté sur de l’or jaune, rose, blanc ou du platine. Pour un diamant de taille princesse, c’est la nuance minimale recommandée.

Diamant de catégorie J

Il possède une couleur jaune facilement visible sous la lumière vive ou face à un grossissement. Il peut être un choix intéressant en matière de rapport qualité/prix. Une pierre de cette couleur sera parfaite pour une taille brillant. En revanche, il est peu valorisé pour une forme avec une table.

Diamant de catégorie K

Il est caractérisé par sa teinte pâle, soit une légère teinte jaune qui est visible même à l’œil nu. Une taille brillant et un sertissage en or jaune le mettront en valeur. Un diamant de cette catégorie ne doit jamais être serti avec de l’or blanc et du platine, car sa couleur jaune sera trop voyante et cela risque de dévaloriser l’aspect de la pierre.

Diamant de catégorie L, M, N

Ce sont des diamants avec une teinte jaune bien définie à l’œil nu. La catégorie M est la nuance la plus basse alors pour le faire paraître sous son plus beau jour, un sertissage en or jaune est à privilégier.