Economie

Prix de l’élagage : les facteurs à prendre en compte

élagage arbre

Comme le cout de l’intervention d’un élagueur peut largement varier, il est important pour vous de savoir décortiquer le tarif pour vous permettre de l’évaluer. Plusieurs facteurs entrent dans la composition du tarif, suivant le type, la spécificité ou la complexité des tâches, et aussi la marge bénéficiaire appliquée par le professionnel. Voyons alors quelques facteurs qui peuvent impacter sur votre facture d’élagage.

Les caractéristiques et l’environnement de l’arbre

Le premier facteur pour fixer le prix de l’élagage est la gestion de risque suivant les caractéristiques de l’arbre et son environnement. En effet, la raison principale de faire appel à un professionnel comme cet élagueur en Suisse est d’éviter de s’exposer à des risques, que ce soit pour la santé de l’homme ou celle de l’arbre. Vous sollicitez alors les connaissances et les capacités de ce professionnel à limiter les dégâts sur l’arbre et son environnement.

Le type et l’essence de l’arbre à tailler sont alors un des principaux facteurs prises en compte. La technique, ainsi le prix, peut varier selon qu’il soit d’une espèce de feuillus (chêne, peuplier…), résineux (cyprès, sapin ou pin…), fruitier (pommier, avocatier…), palmier, ou forestier (érable, bouleau…). Votre comparaison de prix doit commencer à partir de cette caractéristique. Et le prix évolue aussi suivant le type d’élagage à entreprendre, soit pour former, pour fructifier, sécuritaire ou architectural. Et vous l’aurez deviné, la hauteur et l’envergure de l’arbre sont des facteurs clés du votre facture.

Cependant, l’environnement de l’arbre peut impacter largement le coût de l’élagage. La proximité d’infrastructure oblige l’élagueur à procéder plus délicatement et à utiliser des matériels et outils plus spécifiques. De plus, la présence de câbles électriques aériens peut rendre l’intervention plus risquée donc plus cher.

La gestion des déchets verts de l’élagage

Faire appel à un élagueur pouvant s’occuper de l’évacuation des déchets verts issus de l’élagage est à conseiller. Cela vous évite à perdre du temps et de l’argent à chercher d’autres prestataires pour évacuer ces déchets. Un élagueur peut les gérer efficacement, que ce soit le recyclage du bois, des branches ou des feuilles, mais aussi le nettoyage de votre terrain pour le rendre fonctionnel le plus rapidement possible.

Il peut alors utiliser divers matériels spécifiques comme une fendeuse pour recycler des troncs en bûches de chauffage. Et avec un broyeur, il peut vous aider à valoriser les branches taillées en les transformant en paillage BFR (Bois Raméal Fragmenté). Et les copeaux peuvent être réutilisés sur vos parterres. Il peut aussi vous aider dans le compostage de ces déchets si vous le voulez.

Mais ce service de recyclage et d’évacuation de déchets verts n’est pas non plus gratuit, ils peuvent vous être facturés en surplus du devis d’élagage.

Les frais de déplacement

Pour rentrer dans ces frais, le cout de déplacement est incorporé dans le devis par un professionnel. Il prend en compte le cout du trajet de ses ouvriers, mais aussi le cout du transport des matériels. Le cout d’acheminement des matériels spécifiques comme des nacelles, des broyeurs ou fendeuse peut alourdir la facture. Et dans le cas où il prend aussi en charge l’évacuation des déchets, le transport vers le site de dégagement peut aussi revenir à vos frais.

Ainsi, faire appel à un élagueur bien équipé et situé dans votre région est conseillé pour éviter d’importantes dépenses en déplacements.