Massage ou automassage : quelques techniques réputées

La friction, la caresse, le frottement, etc. tous ces gestes que nous appliquons sur nous-mêmes ou autrui sont des gestes que l’on retrouve dans les techniques de massage ou d’automassage.
Il existe différentes techniques pour prodiguer un massage à quelqu’un ou à soi-même, en voici quelques unes.

Le massage par percussions :

C’est un mouvement rythmique et rapide, il s’agit là de claques, martèlements, percussions, etc. non douloureux. Ces gestes permettent d’obtenir un massage tonifiant et dynamique.
Par cette technique on masse essentiellement les zones les plus charnues du corps comme les fesses, les cuisses, mais parfois le dos.
La circulation sanguine est relancée et la peau est tonifiée. Il est toutefois à noter que ces gestes sont rarement utilisés car tout le monde ne les supportent pas.

Le modelage :

Le modelage pourrait s’apparenter au palper-rouler, en version light !
La peau fragile peut être massée, comme le visage ou la peau des mains. Elle s’effectue avec le bout des doigts en faisant rouler la peau de manière lente. Pour le visage il s’agira de commencer par le centre (le nez) pour terminer vers le cou.
Les petits muscles se détendent et la peau se raffermie. Vous êtes apaisé(e).
On peut retrouver du modelage du corps partout en France.

Le massage par friction :

La friction de vos mains sur votre peau créée de la chaleur. C’est le principe de ces mouvements en longs, ronds, etc.ils apportent une chaleur bénéfique qui attire le sang facilitant le passage des huiles essentielles dans la circulation. Ce geste plutôt dynamique peut aussi permettre de réparer des tissus lésés par une blessure.

Le massage par pression sur des points de tensions et réflexes :

Lorsque vous vous faites mal vous avez tendance à appuyer dessus. C’est dans ce sens que ces techniques ont été incluses dans bon nombre de massage. Les pressions sur certains points permettent de dénouer les blocages, comme la respiration améliorée par des pressions précises sur le poignet, ou des maux de tête par des pressions à distance comme en bas du dos.
On peut retrouver ces techniques dans le massage shiatsu.
C’est l’extrémité du doigt qui va effectuer des petits cercles appuyés. Accompagnée d’huiles essentielles cette technique sera d’autant plus efficace.