Economie

Maîtrise du coût salarial : 4 conseils pour réussir votre optimisation sociale dans votre entreprise en Essonne (91)

optimisation sociale dans une entreprise en Essonne (91)

Chef d’entreprise dans l’Essonne, vous souhaitez réduire vos charges sociales sans diminuer la rémunération globale de vos employés ? De nombreux dispositifs permettent de bénéficier d’une exonération de cotisations sociales totale ou partielle : primes, épargne salariale, tickets restaurant, avantages en nature, etc. Ces compléments de revenus constituent également un excellent moyen de motiver vos salariés et d’augmenter votre productivité. Voici quatre actions à mettre en place pour réussir votre optimisation sociale dans le 91.

1 – Verser des primes de participation ou d’intéressement

La participation et l’intéressement constituent deux puissants leviers d’optimisation sociale et de motivation des collaborateurs. Distincts du salaire, ces systèmes de primes annuelles sont déductibles fiscalement et exonérés de charges sociales. La mise en place de ces dispositifs collectifs nécessite la signature d’un accord d’entreprise après négociation avec les organisations syndicales.

Axée sur la profitabilité de la société, la participation consiste à redistribuer une part des bénéfices à l’ensemble du personnel. Ce dispositif de prime est obligatoire pour les structures de plus de 50 salariés. Depuis le 1er janvier 2019, les entreprises de moins de 50 employés bénéficient d’une exonération du forfait social (contribution patronale forfaitaire de 20 %) sur les primes de participation.

Facultatif, l’intéressement est associé à des objectifs de performance de la société et permet de mobiliser vos équipes autour de l’atteinte de résultats mesurables. Ces derniers peuvent être financiers (chiffre d’affaires, marge brute) ou extra-financiers (nombre de dossiers traités, augmentation des avis favorables, diminution de l’empreinte carbone, etc.). Le forfait social est supprimé sur les primes d’intéressement dans les entreprises de moins de 250 salariés.

2 – Mettre en place un plan d’épargne salariale

Le compte d’épargne salariale permet à vos collaborateurs de placer les sommes reçues au titre des primes de participation et d’intéressement ou du compte épargne-temps (CET). En tant qu’employeur, vous pouvez également y effectuer des versements : cet abondement vous donne droit à des avantages fiscaux.

Le Plan d’épargne entreprise (PEE) offre à vos salariés la possibilité de se constituer un portefeuille de valeurs mobilières. On distingue :

  • le Plan d’épargne de groupe (PEG), qui appartient à un groupe d’entreprises ;
  • le Plan d’épargne inter-entreprise (PEI), commun à plusieurs sociétés ne faisant pas partie d’un même groupe.

Le Plan d’épargne retraite (PER) d’entreprise permet à vos employés de bénéficier d’un complément de retraite, versé sous forme de capital ou de rente viagère. Il existe deux types de PER :

  • le PER d’entreprise obligatoire, anciennement « contrat article 83 » ;
  • le PER d’entreprise collectif, sans obligation de souscription, qui succède au Plan d’épargne retraite collectif (Perco) suite à l’instauration de la loi Pacte.

3 – Actionner les autres dispositifs d’optimisation sociale

De nombreux compléments de rémunération vous permettent de bénéficier d’un allègement de charges sociales ou d’impôt :

  • tickets restaurant, chèques vacances ou cadeaux : comprise entre 50 et 60 % de la valeur du titre, la participation de l’employeur est exonérée de cotisations sociales ;
  • chèque emploi services universel (CESU) : exonéré de charges sociales, il ouvre droit à un crédit d’impôt égal à 25 % de la somme versée ;
  • avantages en nature (véhicule ou logement de fonction, prise en charge des frais professionnels, etc.) ;
  • couvertures complémentaires collectives en matière de prévoyance, santé ou dépendance.

L’emploi de travailleurs handicapés ou seniors donnent lieu également à des réductions de cotisations patronales.

4 – Bénéficier d’un accompagnement à l’optimisation sociale dans le 91

Vous vous sentez perdu parmi tous ces dispositifs de rémunération extra-salariale ? Pas de panique, les experts d’Action Gestion Paie vous conseillent pour réduire vos charges sociales et contenir votre coût salarial. Au sein des agences de Corbeil-Essonnes et de Baulne en Essonne, des professionnels expérimentés sont à votre disposition pour répondre à vos problématiques d’optimisation sociale dans le 91.

Pour découvrir les prestations d’Action Gestion Paie, veuillez cliquer sur le lien suivant : https://www.action-paie.fr/social/optimisation-sociale/