Le viager pour lutter contre la crise

Au vu de la situation économique actuelle, des prix de l’immobilier et du taux d’intérêt des emprunts, ne serait-il pas judicieux de devenir propriétaire grâce au viager ?

Le principe de la vente ou de l’achat en viager

Il faut savoir qu’il existe deux types de viager : libre ou occupé.
Avec le viager dit libre, vous jouissez immédiatement des lieux sans la présence du vendeur, alors que pour le viager dit occupé, le propriétaire continue de vivre dans sa maison ou son appartement jusqu’à son décès. Dans les deux cas, il y a versement d’une rente mensuelle.

En règle générale, le vendeur est une personne âgée et l’acquéreur souhaite investir pour lui et sa famille plus tard.

Pourquoi acheter et vendre en viager ?

De part et d’autre des parties, les intérêts sont très avantageux. L’acquisition par l’entremise d’un crédit immobilier n’est pas nécessaire, donc on réalise une économie non négligeable sur les intérêts d’emprunt, sans parler du temps nécessaire pour monter le dossier financier.

Il faut tout de même savoir que cette formule protège tout autant l’acheteur que le vendeur. En effet, par exemple, si le vendeur venait à décéder dans les 90 jours suivant la signature de l’acte, la vente serait annulée.

Pour découvrir les autres avantages, rendez-vous ici ou directement sur http://www.solutionviager.com.