Les taux de crédits pour un investissement en SCPI

L’acquisition des parts de SCPI, comme toutes autres acquisitions immobilières, peut être effectuée par un emprunt soit amortissable soit in fine !
En effet, acheter des parts de SCPI par emprunt, permet à l’investisseur de faire un apport faible, de se constituer son patrimoine et de réaliser une bonne opération. Le recours au crédit offre de nombreux avantages, notamment avec les intérêts d’emprunt qui peuvent être réduits des revenus fonciers de l’investisseurs, le taux d’emprunt qui est actuel moins élevé que le rendement d’une SCPI actuelle et également l’achat à crédit permet à l’investisseur de conserver son épargne.
Par ailleurs, il existe deux modes d’acquisition par crédit, le crédit amortissable et le crédit in fine.
Dans le cas d’un crédit amortissable, les annuités comprend le capital et les intérêts d’emprunt. La particularité du crédit amortissable est la part des intérêts, très importante en début du prêt, diminue avec le temps et la part de capital augmente avec le temps de l’emprunt. Effectivement, les revenus distribués par la SCPI, vous permettent de rembourser l’emprunt.
Dans le cas d’un crédit in fine, le remboursement du capital se fait à la fin du prêt, c’est-à-dire que les annuités de l’emprunt comportent uniquement les intérêts de l’emprunt contracté. Ce type de montage permet à l’investisseur de moins débourser chaque moins contrairement à l’investissement par crédit amortissable.
Les emprunts pour les parts de SCPI sont contractés auprès des institutions financières et il est souvent très difficile de négocier un taux relativement bas pour les acquisitions en SCPI. Cela s’explique souvent par la non maitrise des produits de la part des banquiers. De même, la demande de prêt peut se faire rejeter par leur établissement, car les établissements bancaires ne commercialisent uniquement leurs SCPI, souvent moins rentables.
Cependant, depuis mai 2012, le taux d’emprunt pour une acquisition des parts de SCPI est en baisse. Pour le mois mai, on observe un taux de 4,30 % pour 10 ans, 4,65 % pour 15 ans et 4,85 % pour 20 ans contre 4,20 % (10 ans), 4,50 % (15 ans) et 4,65 % (20 ans) pour le mois de juillet.
Si vous avez besoins de plus d’information, n’hésitez à contacter les conseillers de la famille des 8 sur le site www.scpi-8.com.