Tourisme

Les aires protégées à voir durant un circuit en Tanzanie

bébé zebra en Tanzanie

La Tanzanie est l’un des pays d’Afrique de l’Est qui ne cesse de fasciner les amoureux de la nature. Cette attirance pour cette contrée vient de ses magnifiques aires protégées. Ces réserves permettent aux passionnés d’écotourisme de découvrir la faune et la flore de ce territoire. Elles donnent également aux voyageurs la chance de vivre des aventures exceptionnelles.

Le parc national du Serengeti, un joyau touristique de Tanzanie

Le Serengeti est considéré comme la réserve immanquable de la Tanzanie. Cette zone protégée de 14 763 km² est le second parc animalier du continent africain. Elle est située dans le nord du pays, dans la région de Simiyu. Elle est mondialement réputée pour ses deux grandes migrations annuelles de milliers de gnous. Elle est une destination appréciée des réalisateurs de documentaire et des passionnés de safari photo. En visitant ce site, les amateurs de birdwatching peuvent admirer plusieurs oiseaux. Parmi les espèces présentent dans cet endroit, on peut citer le calao de Tanzanie et l’alecto à tête blanche. Les routards ont également la possibilité d’observer les mammifères connus sous le nom de Big Five. Il s’agit du lion, de l’éléphant, du rhinocéros noir, du léopard et du buffle africain. Pour information, le mois de juillet est le meilleur moment pour assister à la grande migration des gnous.

L’aire de conservation du Ngorongoro, un lieu intrigant de la Tanzanie

L’aire de conservation du Ngorongoro figure parmi les parcs immanquables de ce pays d’Afrique de l’Est. Ce havre de paix, fondé en 1959, est situé dans la région d’Arusha, près de la ville de Karatu. Il est connu pour être un lieu de transit et de repos de nombreux animaux migrateur. Il abrite plusieurs variétés de plantes, à l’exemple de l’Albizia gummifera, du Commiphora africana et du Cassipourea malosana. En s’aventurant dans cet endroit lors d’un circuit en Tanzanie, les ornithologues en herbes peuvent observer de nombreux oiseaux. Parmi les spécimens inventoriés dans cette zone, on peut citer le flamant nain, le souimanga du Kilimandjaro et le pélican. Les globe-trotters ont aussi la chance de photographier des mammifères comme la gazelle de Thomson, le guépard et le lion. En outre, une escapade dans ce parc est une occasion de visiter le site archéologique des gorges d’Olduvai.

Le parc national de Kilimandjaro, un joyau touristique de la Tanzanie

Le parc national de Kilimandjaro est l’une des deux seules réserves classées au patrimoine mondial dans ce territoire. Ce site de 756 km² se trouve au nord du pays, non loin de la métropole de Moshi. Il compte plusieurs variétés de plantes, à l’instar du Kniphofia thomsonii, du Dendrosenecio kilimanjari et du Carduus chamaecephalus. En visitant cet endroit durant un circuit en Tanzanie, les globe-trotters peuvent observer de nombreux oiseaux. Sur les 180 espèces recensées dans ce havre de paix, on peut citer le gypaète barbu et le spréo d’Abbott. Les routards ont également la possibilité de voir un spécimen rare d’invertébré, le Papilio sjoestedti. Par ailleurs, une escapade dans ce parc est une occasion de partir à l’assaut du Kilimandjaro. Cette montagne de près de 5 891 m d’altitude est le point culminant de l’Afrique. Elle est assez facile à gravir à condition d’avoir une bonne condition physique.