Le jazz événementiel, présentation d’un concept

Lorsqu’on est un professionnel du spectacle, on doit être en mesure d’organiser plusieurs types d’événements. L’été est la saison des festivités par excellence. Parmi les animations estivales, il y a les festivals de jazz. Une occasion pour les professionnels de monter des concerts de jazz de tout genre. Si certains se déroulent en journée, d’autres se passent en soirée. Parfois, les concerts ont lieu en plein air donnant une dimension exotique et conviviale à l’événement. Les groupes qui sont invités dans ces événements sont de diverses catégories.

Inviter un groupe de jazz

Le professionnel du spectacle peut faire appel à un groupe de jazz de renom. Comme pour tout artiste connu, le cachet de ces derniers est élevé et par conséquent, le prix du ticket s’en trouve affecté. Les salles sont généralement plus grandes et les moyens techniques plus importants. Il existe également des spectacles destinés à faire connaître de nouveaux groupes. Ceux-là sont parfois gratuits et lorsque c’est le cas, le côté artistique est mise en avant et la dimension commerciale inexistante. Parmi les groupes, les trios jazz (piano, batterie, contrebasse), formation classique de ce genre de musique, sont très appréciés. D’ailleurs, ce sont eux qui sont les plus nombreux dans les festivals. Le groupe de jazz vocal, quant à lui, est également apprécié mais dans une moindre mesure. Ce qui n’empêche pas les professionnels du spectacle d’organiser des concerts avec ce genre de formation. Le jazz évènementiel se doit d’être éclectique !

A la découverte du monde par le jazz

Le jazz événementiel est une occasion de transcender les frontières. En effet, les professionnels du spectacle ne se contentent pas de groupes de jazz français. Ils font généralement appel à des artistes extérieurs, notamment ceux qui sont originaires du pays du jazz à savoir les États-Unis. Les groupes de jazz venant d’Amérique latine et d’Allemagne assurent également d’excellentes prestations. Parfois, les amateurs ont l’occasion de découvrir des formations provenant de pays où le jazz n’est pas un style de référence et généralement réservé à une minorité (Inde, Chine…).