L’assurance commerce

Maintenant que vous avez enfin trouvé le bon emplacement pour votre commerce, il ne vous reste plus qu’à souscrire votre assurance professionnelle. Mais quelle formule correspond le plus à votre activité ?

Les assurances obligatoires

N’oubliez pas qu’un contrat d’assurance vous engage un an auprès d’une compagnie. D’où l’importance de passer par les comparateurs avant de faire votre choix. Garantie décennale, mutuelle santé ou dommages ouvrage… Utilisez Le Site des Assurances Professionnelles. Surtout destinée à prendre en charge les dommages ou dégâts survenant dans l’exercice de votre commerce, la RC pro est obligatoire pour certains secteurs et facultative pour d’autres.

En sont ainsi dispensées les professions règlementées pour ne citer que les agences de voyage par exemple. Quoi qu’il en soit, cette couverture est tout de même fortement recommandée pour vous protéger contre les accidents ou les fautes professionnelles. Sinon, si pour faire tourner votre commerce, vous comptez embaucher du personnel, sachez que vous êtes dans l’obligation de leur offrir une complémentaire santé.

Les couvertures facultatives

Il est important de souligner que sous certaines conditions, vos salariés sont tout à fait en doit de refuser la couverture santé que vous leur proposer. Par contre, la mutuelle reste facultative pour les commerçants qui travaillent à leur propre compte. Qu’en est-il de l’assurance auto ? Dans le cas où vous disposez déjà d’un contrat à votre nom, il est tout à fait possible d’inclure l’utilisation professionnelle du véhicule dans votre contrat.

Enfin, pour ce qui est des assurances facultatives, pour être indemnisé en cas de cambriolage avec une perte de votre ou de votre stock, rajoutez également à votre contrat la protection contre les vols. Néanmoins, pour être tranquille, rien ne vaut tout de même la formule multirisque.