L’achat d’une voiture en Allemagne

Alors que certaines personnes ne jurent que par les marchés d’occasion en France, d’autres choisissent de se rendre en Allemagne pour l’achat de leur voiture. Cette filière est-elle vraiment intéressante ?

Les raisons d’acheter en Allemagne

Vous ne vous intéressez qu’aux véhicules neufs ? Dans l’hypothèse où vous avez un peu de mal à réunir le capital nécessaire à l’achat de votre nouvelle voiture, l’autre alternative est la location avec option d’achat ou LOA. Toutes les caractéristiques du leasing sont sur Crédit Mode d’Emploi. Toutefois, si vous misez surtout sur les occasions particulièrement les Allemandes, l’Outre-Rhin peut-être une excellente solution.

Les raisons sont nombreuses. BMW, Mercedes, Opel, Porsche, Volkswagen, ou encore Audi… La certitude est d’avoir l’embarras du choix pour ce qui est des modèles. De plus en Allemagne, que ce soit chez les mandataires ou les particuliers, le prix des voitures d’occasion est généralement de trente pour cent moins chers par rapport aux tarifs affichés dans l’Hexagone.

L’importation d’une voiture allemande sur le sol français

Oui, mais une fois le véhicule acheté comment se passe son importation en France ? Quelles sont les formalités à accomplir ? Dans les cas où vous n’y connaissez rien en la matière, la plus sage des décisions est de faire appel à un courtier ou à un mandataire auto.

Sans que vous ayez à occuper de quoi que ce soit, ce professionnel se chargera de faire toutes les démarches à votre place à savoir les paperasses, le transport ainsi que le rapatriement à l’adresse où vous désirez. Enfin, pour ce qui est de l’immatriculation provisoire du véhicule, l’obtention d’un Quitus Fiscal et du certificat de conformité constructeur est nécessaire avant la remise des fameuses plaques WW.