Comprendre les SCPI en 2 minutes :

Les SCPI (Sociétés Civiles de Placements Immobiliers) sont des parcs immobiliers, constitués de plusieurs biens immobiliers professionnels. Il s’agit donc de biens immobiliers de placements collectifs. Ces biens sont répartis aussi bien de manière sectorielle (bureaux, entrepôts, hôtels, locaux commerciaux, boutiques, restaurants) que géographiquement (Paris, région parisienne, grandes métropoles et parfois étranger.)
La société de gestion qui gère les SCPI collecte les fonds des investisseurs et leur redistribue ensuite les loyers relatifs à leurs investissements.
Deux formes de SCPI existent sur le marché : Les SCPI à capital fixe et les SCPI à capital variable.
Les premières, SCPI à capital fixe, plafonnent un montant initial lors de leur création (inscrite dans les statuts de la SCPI). Ainsi, la SCPI « ouvre son capital » jusqu’à ‘à obtention de cette somme. Lors de réunions stratégiques, les gérants de la SCPI à capital fixe peuvent décider de ré-ouvrir leur capital pour augmenter l’apport de ce dernier.
Les SCPI à capital variable, sont ouverte tout au long de leurs existences. Ainsi, les investisseurs peuvent investir dans la SCPI choisie à tout moment. L’investissement en SCPI à capital variable est donc beaucoup plus liquide que dans les SCPI à capital fixe. La liquidité des parts est plus importante avec les SCPI à capital variable qui s’engage à vous renvoyer vos fonds sous un mois grâce à une simple lettre avec accusée de réception.
Il existe ensuite plusieurs dénominations différentes de SCPI selon leurs objectifs :

Les SCPI de rendements

Son objectif principal est de redistribué à ses associés les revenus perçus. Il s’agit généralement de SCPI de type «  bureaux ». Elles peuvent être «  classiques diversifiées, murs de magasins ou encore régionales ».

Les SCPI de plus- values

Au nombre de 4 sur le marché français, les scpi de plus values ne sont pas recherchés pour leurs rendements mais peuvent présenter un avantage fiscal intéressant.

Les SCPI fiscales

2 types principalement : SCPI Scellier, qui permettent aux investisseurs de bénéficier d’une réduction d’impôts les 9 premières années. Les SCPI Malraux, qui distribue aux associés les avantages fiscaux découlant de la loi Malraux.
Si vous voulez aller plus loin, voici un article complet : Comprendre les Scpi sur ehpad.com