moto roadster

Changer de moto avec un crédit en cours

De nombreux motards vont avoir recours à un crédit à la consommation pour financer l’achat de leur moto, que ce soit une moto d’occasion ou une bécane neuve.

Changement de moto et crédit

Simplement, lors d’un changement de moto, il peut être compliqué de procéder à une revente lorsqu’un crédit est déjà en cours. La première raison peut résider dans l’existence d’une clause de revente interdite, c’est-à-dire que le contrat de crédit prévoit que le motard doit rembourser intégralement son emprunt avant de pouvoir revendre la moto, cela signifie qu’il ne peut pas changer de bécane tant que le crédit n’est pas remboursé. Autre inconvénient, il faut être en capacité de cumuler deux crédits pour pouvoir changer de moto en cours de route, cela signifie que le crédit en cours restera en place mais que le moteur va devoir souscrire un nouvel emprunt pour pouvoir racheter la nouvelle bécane et compenser la différence de prix entre le premier modèle est le second.

Trouver le bon financement

Là encore, tout le monde n’est pas en capacité financière de supporter deux crédits en même temps, le changement peut donc s’avérer être compliqué pour un motard. Différentes solutions sont envisageables selon Infomoto, il y a notamment l’opération de regroupement de crédits qui va permettre de faire racheter son prêt initial et de rajouter dans l’opération le montant nécessaire pour acheter la nouvelle moto. Cela permet de profiter d’une seule mensualité et de pouvoir revendre la moto pour acheter le nouveau modèle.